Le Mag de Ludivine
Parce qu'il y a toujours plein de rebondissement
Son Histoire
On n'oubliera jamais
Notre petit ange

Voici son histoire, courte certes, mais elle a remplit notre cœur de bonheurs, malgré le chagrin de sa perte.


Cette page est dédiée à ma fille Ludivine née le 31 Mars 1987 et décédée le 17 Février 1988.

Jamais j'oublierais ce jour où on m'a annoncé que c'était trop tard et que cette maladie la méningite foudroyante on ne pouvais te guérir.

J'ai maudit le ciel et surtout Dieu de t'avoir enlevée loin de moi et qu'il m'a laissée là à imaginer comment serait ta vie, comment tu serais, quel métier tu aurais choisie, voilà je suis là avec ma peine et mes doutes, mon cœur est triste et survie pour ne pas sombrer, car je sais que tu m'aurais dit que je n'ai pas le droit de me laisser aller rien que pour notre famille.

Je t'aime et tu es toujours dans mon cœur, j'attends le jour où on se verra.





Poème pour ma fille

LES DATES ANNIVERSAIRES



J'ai un profond respect des dates anniversaires Ces portes que le Temps dispose autour de nous Pour ouvrir un instant nos cœurs à ses mystères Et permettre au passé de voyager vers nous.

Je suis toujours surpris par les coïncidences Qui nous font un clin d’œil du fond de leur mémoire En posant des bonheurs sur les journées d'absence Et nous laissent à penser que rien n'est un hasard

Peut-être est-ce un moyen lorsqu'ils se manifestent Pour ceux qui sont partis dans un autre univers De nous tendre la main par l'amour qui nous reste Pour nous aider parfois à franchir des frontières

Est-ce nous qui pouvons au travers de l'espace Influencer ainsi la course des années Ou serait-ce un lambeau de leur chagrin qui passe En déposant des fleurs sur le calendrier

Il existe en tous cas dans les anniversaires Une part de magie qui fait surgir d'ailleurs Les visages ou les mots de ceux qui nous sont chers Des êtres qui nous manquent et dorment dans nos cœurs

Ils sont là quelque part pour un instant fugace Et dans les joies souvent qu'ils partagent avec nous Se rendorment certains que rien n'a pris leur place Et que leur souvenir nous est resté très doux

Sans amour notre vie n'est plus qu'un long voyage Un train qui nous emporte à travers les années Mais celui qui regarde un peu le paysage Ouvre déjà son cœur pour une éternité

Au delà des paroles et de la bienveillance Il existe des voies difficiles à cerner Faites de souvenirs, d'amour et de silence Et que bien des savants vous diront ignorer

Elles sont un privilège au cœur de la souffrance Un baume pour les jours qu'on ne peut oublier Qui pourraient avoir l'air d'être sans importance Mais qui soignent des plaies difficiles à fermer

J'ai un profond respect des dates anniversaires Ces portes que le Temps dispose autour de nous Pour ouvrir quelquefois nos cœurs à ses mystères Et permettre au passé de voyager vers nous

Pour ouvrir quelquefois nos cœurs à ses mystères Et permettre au présent de nous sembler plus doux.



Notre Ange est décédée d'une méningite foudroyante à l'hôpital Lanval à Nice le 17 Février 1988, je remercie le service du Dr Dupont pour leur travail et compassion qu'ils ont eu, se sont des personnes formidables.

Je n'oublierais jamais tout ce que vous avez fait pour la petite Lulu.

Sauvez les enfants de ces maladies dont on ne parle pas souvent mais qui existent, allez visiter se site, clic sur le logo.

Une belle page de scrippy que j'ai créer pour lui rendre un hommage

C'est par là





Sommaire

Page 1: Menu
Page 2: Statistiques et Staff
Page 3: Les news et infos
Page 4: News des concours
Page 5: Gagnants Interforum
Page 6: Le journal
Page 7: L'histoire de Ludivine
Page 8: Page Publicité
Page 9: Au programme
Retour Forum

© Code by Halloween de NU